Tarif des diagnostics immobiliers

Tarif des diagnostics immobiliers

Aucune règlementation ne prévoit un système de tarification commun à tous les diagnostiqueurs. Le tarif des diagnostics immobiliers varie selon les diagnostiqueurs et ces derniers sont est ainsi libres de fixer le prix de leurs interventions. On peut, cependant, vous fournir la tarification moyenne en vigueur dans le pays, en fonction du type et de la surface du bâti.

Le prix des diagnostics immobiliers pour un appartement 

Pour un studio, il faut respectivement, en moyenne, 80, 115 et 110 euros pour faire faire le diagnostic amiante, plomb et gaz. Le diagnostic électrique, la performance énergétique et loi Carrez, coûtent respectivement 100, 95 et 70 euros. Les prix varient de 19 à 40 euros pour l’ERNT et de 100 à 150 euros pour l’assainissement quel que soit le type et la surface de l’habitation.

Le diagnostic amiante est facturé à 100 euros pour une 3-pièces et 110 euros pour une 5-pièces. L’électrique et performance énergétique coûtent  entre 110 et 120 euros en fonction du nombre des pièces. Le coût est de 110 euros pour le diagnostic gaz quel que soit le nombre de pièces, de 145 à 175 euros pour le plomb et de 85 à 100 euros pour la Loi Carrez.

Et les tarifs des diagnostics immobiliers pour une maison

Dans ce cas, le prix dépend du nombre de pièces, à l’exception des diagnostics gaz, ERNT et assainissement. Il est de 105 euros pour l’amiante pour une maison de 3 pièces et de 130 euros pour une 5-pièces. L’électrique est facturé entre 115 et 135 euros en fonction du nombre de pièces. La facture de la performance énergétique va de 120 à 130 euros. Il faut, enfin, débourser 100 à 120 euros pour la réalisation d’un diagnostic Loi Carrez.

Comme vous avez pu le remarquer les tarifs des diagnostics immobiliers sont variables suivant la surface à diagnostiquer. Les prix varient également selon le lieu géographique. Les tarifs sont différents à Paris qu’en province. Il n’y vraiment pas de réglementation concernant les tarifs des diagnostics immobiliers. L’idéal est de réaliser plusieurs devis.

tarif des diagnostics immobiliers

tarif des diagnostics immobiliers

 

Le tarif des diagnostics immobiliers est libre. Il n’existe donc ni de seuil, ni de règle spécifique encadrant les tarifs. C’est pourquoi il est important de bien s’informer pour éviter les mauvais comptes.

Soyez prudent concernant les différents prix des diagnostics immobiliers

Quel que soit le tarif des diagnostics immobiliers, un diagnostiqueur sérieux doit pouvoir vous communiquer une grille tarifaire claire. Celle-ci doit être exprimée en euros, toutes taxes comprises. Un opérateur se disant « économique » peut vous… coûter cher. En effet, les prix très bas cachent souvent un manque de professionnalisme qui peut être risqué. La santé et la sécurité des occupants du logement ne peuvent être bradées, sans parler de votre responsabilité pénale. En revanche, vous ne devez pas non plus engager un diagnostiqueur immobilier qui propose un tarif de prestations nettement plus cher que les autres. Il n’y a aucune raison qu’il facture beaucoup plus que ses confrères pour un service similaire. Le plus important est qu’il doit assurer sa mission en vous apportant une information fiable.

Un diagnostic immobilier, pour quel prix?

Le prix des diagnostics immobiliers varie en fonction de la localisation ou la surface de votre bien immobilier. Même s’il n’existe pas de prix fixe, on peut bien relever les tarifs moyens pratiqués actuellement. Nous pouvons établir des fourchettes de prix constatés pour chacun des diagnostics. Le diagnostic amiante est compris entre 80 et 130 €. Quant au diagnostic plomb, il oscille souvent entre 115 et 225 €. Le tarif d’un diagnostic gaz peut aller de 100 à 135 €. Par ailleurs, vous devez débourser entre 60 et 115 € pour le diagnostic électrique et 85 à 140 pour le DPE. Enfin, 70 à 120 € pour la loi Carrez.

 

Quel que soit le motif de votre diagnostic immobilier : vente, réhabilitation ou démolition, vous devriez payer le professionnel certifié qui s’en charge.

Comment facturent les diagnostiqueurs certifiés ?

La tarification d’un diagnostic immobilier dépend de la nature et des caractéristiques de l’immeuble. Le prix est différent pour une maison et pour un appartement. Le nombre et la surface des chambres amènent aussi à un tarif plus élevé. Naturellement, les diagnostiqueurs professionnels affichent un prix forfaitaire pour une commande et facturent toutes taxes comprises.

Et les faux diagnostiqueurs ?

Vous devriez prendre garde aux diagnostiqueurs charlatans ! Ils utilisent souvent de faux certificats d’agrément et facturent considérablement ou bien au-dessous de la normale. C’est la nécessité de comparer le tarif de deux ou trois diagnostiqueurs avant contrat. Le recours à ces derniers peut compromettre votre relation avec le locataire ou l’acquéreur et peut même engager votre responsabilité pénale.

Est-il possible d’économiser dans le diagnostic ?

Bien que certifiés, certains diagnostiqueurs peuvent vous facturer des diagnostics immobiliers pas cher. Ce qui est très alléchant, mais souvent, cela cache un manque de professionnalisme. Certes, le recours à ces professionnels vous est avantageux, mais expose les usagers à des risques de santé graves, voire, mortels. Votre conscience en fera les frais.

Comment reconnaitre un diagnostic de qualité ?

Si la durée de votre diagnostic n’est pas proportionnelle avec la dimension de votre immeuble, alors, il se peut que le résultat du travail ne soit pas fiable. Avant tout contrat, il est instructif de demander la durée estimative de la prestation à votre professionnel. Toutefois, le diagnostic d’une petite maison peut durer longtemps si l’accès aux zones d’infection potentielle s’avère difficile.

Ci-dessous une vidéo sur les pièges à éviter concernant les diagnostics immobiliers : Diagnostiqueurs certifiés, prix et tarif des diagnostics immobiliers…

 

Switch to mobile version
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Enjoy this blog? Please spread the word :)