fév 05

MÉTHODOLOGIE

Présentation de la méthodologie

Le diagnostic immobilier est un acte d’expertise, donc l’œuvre de ce qu’on nomme l’« expert ». Il en découle que le diagnostic suppose un ensemble de mise en œuvre de pratiques théoriques et surtout techniques. Sur terrain, comment un diagnostiqueur fait le contrôle ?

Évaluer le bien immobilier se fait suivant des lois draconiennes imposées par l’État. Les analyses doivent être exceptionnellement précises, et sont effectuées dans la majorité des cas par cabinets d’audit spécialisés.

Les principales méthodes de diagnostics immobiliers obligatoires vente

Diagnostics immobiliers obligatoires vente local commercial

Les diagnostics par les experts

Trois méthodes de diagnostic différentes sont admises par la communauté européenne, y compris la France. Elles ont toutes pour but d’estimer l’état matériel et fonctionnel d’un habitat.

La première consiste en une évaluation de la détérioration d’un local afin de fixer les couts des réparations. C’est la méthode dite EPQIR ou Energy Performance, Indoor Quality and Retrofit. Elle s’applique principalement aux bâtiments sujets à la rénovation et à la réhabilitation. C’est un outil de planification technicofinancière. Ce procédé comprend tous les types de diagnostics immobiliers et insiste sur la performance énergétique et la qualité du local.

La deuxième, la méthode MERIP, a la même finalité que l’EPQIR, mais la vérification est moins drastique. Elle permet cependant au chef de chantier d’effectuer efficacement le devis du cout de la rénovation.

La troisième méthode, la MER Habitat ou Méthode d’évaluation rapide, est exécutée très rapidement, mais est toutefois détaillée.

Les trois méthodes suivent toutes le même principe. EPQIR est la référence pour le calcul précis des couts de rénovation besoins du maitre d’œuvre, MERIP est utilisé pour estimer rapidement les prix proches de la réalité. Les estimations issues de la méthode MER sont surtout utiles pour ramener les couts calculés à un prix de référence.

Par conséquent, pour estimer un bien immobilier il est indispensable de suivre les directives gouvernementales, et doit être réaliser par des spécialistes dans le domaine.

Pour les diagnostics immobiliers obligatoires vente doivent être réalisés par des experts certifiés.

juin 05

LE DIAGNOSTIC CONFORMITÉ PISCINE

Si vous n’avez pas encore un document attestant que votre piscine suit les normes, effectuez un diagnostic piscine (prix et tarif ci dessous). Ceci est important pour la sécurité de votre enfant. Éléments d’information sur le diagnostic conformité piscine.

Les principes du diagnostic conformité piscine

La sécurisation des piscines françaises est régie par la loi n°2003-9 du 3 janvier 2003. Elle a été établie pour éviter les risques de noyades. Il en a été ainsi décrit que la piscine doit suivre la norme AFNOR. Ainsi, la piscine doit comprendre soit des barrières de protection, soit une couverture, soit un abri, soit une alarme. Ces dispositifs de sécurité doivent être installés avant la première mise à l’eau.

Qui est concerné

Ce diagnostic immobilier est obligatoire pour toutes les piscines fabriquées avant 2003, pour ceux qui ont une piscine ou un bassin privé ou collectif. Même si la piscine comprend un dispositif de sécurité, il est obligatoire de vérifier la conformité aux normes AFNOR. Toutes les catégories de piscines hors-sol, et les piscines placées sous la garde d’un maitre nageur sont exemptées de diagnostic conformité piscine.

Qui est autorisé à effectuer un diagnostic conformité piscine

Seul un technicien expert agréé dans l’immobilier est accepté pour signer certificat de conformité piscine. Chaque propriétaire est tenu de réaliser le diagnostic immobilier obligatoire sous la peine de verser une amende de 45 000 euros. Le certificat de conformité a une validité illimitée.

Le prix du diagnostic immobilier est  de 100 à 300 euros, évitez la noyade à vos enfants de moins de 5 ans. Effectuez un devis pour votre diagnostic conformité piscine.

 

 

juin 04

LA CERTIFICATION DES DIAGNOSTIQUEURS IMMOBILIERS

En référence aux études de base, les techniciens immobiliers peuvent acquérir une certification en diagnostics immobiliers obligatoires. Comment obtenir le certificat ? Qui sont les organismes agréés ?

Qui peut être certifié

Les candidats à la certification sans mention doivent avoir un diplôme de formation minimale de 2 ans, ou équivalent, dans les techniques du bâtiment. Ceux qui se prononcent pour une certification avec mention doivent être d’un niveau bac+5 avec un an d’expérience ou son équivalent (un technicien de niveau bac+2 doit avoir une expérience de 3ans).

Comment acquérir la certification

La certification est nécessaire pour pouvoir travailler dans le monde des diagnostics immobiliers. Généralement, les experts immobiliers sont des diplômés en droit, avec une spécialité en immobilier. Mais de nombreuses écoles spécialisées proposent une formation de 2 à 6 ans, accessible après le baccalauréat. Elles offrent des stages pour les étudiants. On obtient la certification à l’issue d’un examen de certification dispensée dans un cabinet agréé COFRAC à l’exemple de Qualixpert ou Socotec Qualification International. Les candidats à la certification doivent avoir acquis au moins les bases des techniques du bâtiment.

Les diagnostics qui exigent un personnel certifié

Les diagnostics immobiliers obligatoires qui exigent la qualification sont les diagnostics Plomb, Amiante, Performance énergétique, Gaz, Électricité et Termites. Le métrage loi Carrez en est exclu.

Il devient de plus en plus nécessaire d’avoir un certificat en diagnostic immobilier. Les employeurs ont tendance à privilégier les demandeurs d’emploi ayant effectué une formation spécialisée. Rappelez-vous que seul un organisme agréé COFRAC peut certifier le diagnostiqueur immobilier.

mai 22

LE METIER DE DIAGNOSTIQUEUR IMMOBILIER

Vous rêvez de devenir expert ? Vous aimez le travail de précision et l’inspection ? Découvrez le métier de diagnostiqueur immobilier.

Le diagnostiqueur : un expert

Les diagnostiqueurs doivent être dotés du sens de la communication, de la rigueur, du commerce, et particulièrement de la rigueur. C’est un métier d’ « expert ». Le métier de diagnostiqueur immobilier est vaste, et est spécialisé. Certains sont des spécialistes commerciales, des techniciens en radiodétection, d’autres en environnement… les experts ont des certifications, à la différence des techniciens.

Le diagnostiqueur sur le terrain

Le technicien ou l’expert immobilier vérifie si le logement est conforme aux normes définies. Il évalue visuellement ou à l’aide d’un analyseur, la présence de plomb ou d’amiante sur toute surface. Il inspecte les bois pour vérifier la présence de termites ou en analyser le niveau de dégradation. Il inspecte l’état des installations électriques et des gaz. Et insiste sur les dispositifs de sécurité : présence de disjoncteur, états des fusibles, fuites de gaz… Pour les immeubles, il fait état des ascenseurs et des systèmes de sécurité incendies. Au terme du diagnostic, un rapport comprenant toutes les mesures effectuées et les remarques est dressé avec une extrême précision. De ce rapport découle la prise de décision sur les travaux impératifs. Le diagnostiqueur intervient pour la plupart des cas lors de la vente d’un bien immobilier ou sa location.

Les formations adéquates sont liées au domaine du bâtiment. Si ce métier vous intéresse, les agences immobilières ou les compagnies d’assurance proposent des postes d’agents immobiliers ou de gestionnaires de biens.

mai 22

LA CERTIFICATION DES DIAGNOSTIQUEURS IMMOBILIERS

En référence aux études de base, les techniciens immobiliers peuvent acquérir une certification en diagnostics immobiliers. Comment obtenir le certificat ? Qui sont les organismes agréés ?

Qui peut être certifié

Les candidats à la certification sans mention doivent avoir un diplôme de formation minimale de 2 ans, ou équivalent, dans les techniques du bâtiment. Ceux qui se prononcent pour une certification avec mention doivent être d’un niveau bac+5 avec un an d’expérience ou son équivalent (un technicien de niveau bac+2 doit avoir une expérience de 3ans).

Comment acquérir la certification

La certification est nécessaire pour pouvoir travailler dans le monde des diagnostics immobiliers. Généralement, les experts immobiliers sont des diplômés en droit, avec une spécialité en immobilier. Mais de nombreuses écoles spécialisées proposent une formation de 2 à 6 ans, accessible après le baccalauréat. Elles offrent des stages pour les étudiants. On obtient la certification à l’issue d’un examen de certification dispensée dans un cabinet agréé COFRAC à l’exemple de Qualixpert ou Socotec Qualification International. Les candidats à la certification doivent avoir acquis au moins les bases des techniques du bâtiment.

Les diagnostics qui exigent un personnel certifié

Les diagnostics immobiliers qui exigent la qualification sont les diagnostics Plomb, Amiante, Performance énergétique, Gaz, Électricité et Termites. Le métrage loi Carrez en est exclu.

 

Il devient de plus en plus nécessaire d’avoir un certificat en diagnostic immobilier. Les employeurs ont tendance à privilégier les demandeurs d’emploi ayant effectué une formation spécialisée. Rappelez-vous que seul un organisme agréé COFRAC peut certifier le diagnostiqueur.

mai 17

LA MÉTHODOLOGIE DU DIAGNOSTIC IMMOBILIER

Le diagnostic immobilier obligatoire vente est un acte d’expertise, donc l’œuvre de ce qu’on nomme l’« expert ». Il en découle que le diagnostic suppose un ensemble de mise en œuvre de pratiques théoriques et surtout techniques. Sur terrain, comment un diagnostiqueur fait le contrôle d’un appartement ou d’une maison en vente ou en location ?

Évaluer le bien immobilier se fait suivant des lois draconiennes imposées par l’État. Les analyses doivent être exceptionnellement précises, et sont effectuées dans la majorité des cas par cabinets d’audit spécialisés.

Les principales méthodes de diagnostics immobiliers

 

Trois méthodes de diagnostic différentes sont admises par la communauté européenne, y compris la France. Elles ont toutes pour but d’estimer l’état matériel et fonctionnel d’un habitat.

La première consiste en une évaluation de la détérioration d’un local afin de fixer les couts des réparations. C’est la méthode dite EPQIR ou Energy Performance, Indoor Quality and Retrofit. Elle s’applique principalement aux bâtiments sujets à la rénovation et à la réhabilitation. C’est un outil de planification technicofinancière. Ce procédé comprend tous les types de diagnostics immobiliers obligatoires et insiste sur la performance énergétique et la qualité du local.

La deuxième, la méthode MERIP, a la même finalité que l’EPQIR, mais la vérification est moins drastique. Elle permet cependant au chef de chantier d’effectuer efficacement le devis du cout de la rénovation.

La troisième méthode, la MER Habitat ou Méthode d’évaluation rapide, est exécutée très rapidement, mais est toutefois détaillée.

Les trois méthodes suivent toutes le même principe. EPQIR est la référence pour le calcul précis des couts de rénovation besoins du maitre d’œuvre, MERIP est utilisé pour estimer rapidement les prix proches de la réalité. Les estimations issues de la méthode MER sont surtout utiles pour ramener les couts calculés à un prix de référence.

mai 14

LES LOGICIELS DPE

Evaluer la performance énergétique d’une propriété permet de mieux estimer les dépenses en gaz ou en électricité. Le besoin est d’une importance capitale pour l’acquisition d’une nouvelle demeure. Comment effectue-t-on le diagnostic, les logiciels sont-ils fiables ?

Les logiciels DPE

Dans le diagnostic de Performance Energétique, les experts usent de logiciels de mesure. Ils permettent de calculer la consommation d’énergie, pour une estimation moyenne des couts annuels. La création et l’usage de logiciels de diagnostic performance énergétique est réglementaire en France, et utilise la méthode de calcul 3CL-DPE. Ils sont au nombre de 10 actuellement à être validés, à l’exemple de DiagDPE ou de l’Expertec. Ils ont été créés pour informatiser le diagnostic immobilier, sans que cela soit obligatoire. Et ainsi de répondre à un contexte lié à l’économie d’énergie.

Principe de fonctionnement d’un logiciel DPE

Un logiciel DPE est intuitif. Le principe est simple : le diagnostiqueur immobilier fait entrer les caractéristiques de ou des éléments à analyser (exemple : le système de chauffage). Le logiciel calcule automatiquement les dépenses d’énergie et les déperditions, et expose des recommandations.

La fiabilité des logiciels DPE

Le ministère de l’Écologie a concerté dernièrement sur la fiabilité des logiciels. Aucun logiciel DPE ne peut être utilisé s’il n’a pas été validé par ledit ministère. Les résultats sont estimatifs, il faut tenir compte des réalités sur la gestion d’énergie du ménage.

Le DPE est un ensemble de procédures techniques, il ne se limite pas à un emploi de logiciel. Ce dernier peut être utilisé par tout le monde. Pour un diagnostic immobilier obligatoire efficace, préférez les services d’un expert en DPE.

jan 30

Diagnostic immobilier gratuit

Diagnostic immobilier gratuit : est-ce fiable ?

Une définition de service gratuit est très relative : elle dépend de la motivation de la personne qui vous la délivre. Il est habituel que ce soit pour ses propres intérêts que la personne vous offre ses services. Alors, que doit-on penser du diagnostic immobilier obligatoire gratuit ?

Un devis diagnostic immobilier gratuit ?

Il n’existe pas de diagnostic immobilier gratuit. L’offre gratuite est pour un devis, non pas pour le diagnostic proprement dit. D’ordinaire, tout devis est gratuit, chaque organisme vous la proposerait, c’est un moyen efficace pour la promotion des offres de diagnostic qui vont suivre.

Un devis immobilier gratuit est-il fiable

Tout a un prix, la qualité a un prix. La loi française est stricte à l’égard des diagnostics immobiliers. Le nombre de clients des groupes immobiliers tend à s’accroitre. Ce qui a pour effet d’augmenter la tache des experts. Dans un souci de production, l’expert serait réduit à juger à la va-vite votre bien immobilier.

Les devis de diagnostics immobiliers se font pour la plupart au moyen d’internet. Le client est tenu de définir le type de propriété, l’âge, le nombre des pièces et le type de diagnostic à effectuer. La description devient alors très approximative. Ceci aura pour effet de fausser le devis. Pour la réalisation effective du diagnostic, il est plus que possible que les tarifs aillent augmenter. Il reste l’alternative d’appeler directement l’expert pour visiter votre maison, mais le service est payant.

Le devis gratuit d’un diagnostic immobilier n’est pas totalement fiable, mais il a l’atout de vous faire gagner du temps.

jan 30

DIAGNOSTIC DES DÉCHETS

DIAGNOSTIC DES DÉCHETS

Le diagnostic déchet est un nouveau type de diagnostic immobilier obligatoire vente, les lois portant sur ce type de diagnostic entrent en vigueur en France au mois de mars. Le diagnostic sur les déchets est obligatoire seulement pour les bâtiments en vue de démolition. Les immeubles en vente ou en location ne sont pas concernés.

Les sites de démolition ciblés

Il s’agit d’un diagnostic immobilier obligatoire pour les lieux de démolition ou de réhabilitation importante. L’inspection ne se porte que sur les surfaces hors œuvre brutes supérieures à 1 000m2. Elle porte sur les locaux industriels, agricoles ou commerciaux, ainsi que ceux ayant servi d’entrepôt, de lieu de fabrication ou de distribution de produits dangereux. Le diagnostic déchet a pour objectif de définir qualitativement et quantitativement les déchets issus par la démolition du bâtiment. Il permet d’identifier les éléments réutilisables, et constitue ainsi une démarche écologique.

Qui est à la charge du diagnostic des déchets

Ce diagnostic immobilier vente est dument réalisé par un professionnel certifié, indépendant du maitre d’ouvrage. À part l’inventaire, le rôle principal du diagnostiqueur est de proposer des solutions pour la réutilisation des matériaux. Ce contrôle immobilier doit précéder toutes les démarches de démolition, donc à effectuer avant la demande de permis de démolition. Ce contrôle est assigné au maitre d’ouvrage, qui, au terme de la démolition, est engagé à remplir un formulaire sur la nature et la quantité des matériaux pouvant être réemployés et celles à jeter. Le formulaire est reconduit à l’Agence de l’environnement et de la maîtrise d’énergie (Ademe).

À première vue superflu, le diagnostic déchets apparait comme un outil pour la préservation efficace de l’environnement. Tout compte fait, il permet de mieux recycler les déchets immobiliers. Il est réalisé par un diagnostiqueur immobilier.

oct 12

Qui peut réaliser un diagnostic performance énergétique

Définir à l’avance les impôts et taxes sur les dépenses énergétiques permet de mieux gérer votre porte-monnaie. Le professionnel en audit de performance énergétique est là pour vous répondre. Consultez ses rapports avant la location d’un logement.

 

Le diagnostic performance énergétique ou DPE

L’État français a instauré en 2006 une loi sur le diagnostic immobilier de performance énergétique. Tout bien immobilier a sa consommation d’énergie, le diagnostic a été expressément instauré pour en dresser un bilan complet. L’acte est essentiel pour limiter les déperditions énergétiques.

Le DPE accompagne obligatoirement tous les actes de vente ou de location d’une propriété et est à la charge du propriétaire.

 

Qui est tenu de réaliser le diagnostic de performance énergétique

Le diagnostic performance énergétique doit être effectué par un professionnel certifié. C’est obligatoire, on s’adresse à un expert. Cette personne a obligatoirement une licence professionnelle bâtiment et construction. Il a effectué des études universitaires spéciales en technique de l’immobilier et pathologies du bâtiment.

 

Le principe du DPE

Le DPE évalue les caractéristiques du bâtiment, et en analyse les équipements énergétiques. L’expert vérifie l’état de votre système de climatisation. Il évalue la quantité d’énergie consommée et la production de gaz à effet de serre dans votre habitat. Le spécialiste est tenu d’informer le propriétaire sur la manière de gérer ses déperditions énergétiques.

Ce diagnostic immobilier fait parti des diagnostics vente a une validité de 10 ans à compter la date de la vente de la maison. 

 

Lors d’une perspective d’acquisition ou de location d’un appartement ou d’une maison, vérifiez les rapports de DPE. À la différence des diagnostics amiante ou plomb, il en va de votre santé… financière.

Articles plus anciens «